• header4.png
  • header6.png
  • header1.png
  • header5.png
  • header3.png
  • header2.png

La paroisse de Montlandon a subi quelques transformations au cours des siècles :

MONS-LANDONIS vers 1200

MOLANDON vers 1355

MONTLANDUM vers 1366

MONLANDON vers 1550

SAINT JACQUES DE MONTLANDON vers 1736

 

Par ailleurs, voici la liste nominative des prêtres qui se sont succédés à la paroisse :

 

1536 : Jacques Cabaret

1556 : Jean Jacquer

1616 : Festu

1632 : Nicolas Davignon

1644 : Garnier (devenu en 1667 curé de Monthireau)

1668 : Sortys

1670 : Loise

1677 : Jean Collas (décédé à Montlandon en 1705)

1683 : Bouilly

1705 : Gabriel Chaillou (décédé à Montlandon à 76 ans)

1739 : Marin Dumans (démissionnaire en 1774. Décédé à Montlandon à 71 ans)

 

A noter : avant la Révolution, il était d'usage d'inhumer les prêtres à l'intérieur de l'église. Trois, au moins, y sont enterrés.

 

1774 : Denis Gouin

1809 : Michel Dumaine (décédé à Montlandon, inhumé au cimetière paroissial)

1818 : Pierre Badière (devenu curé de St Eliph)

1824 : François Gelain (décédé à Montlandon, inhumé au cimetière paroissial)

1830 : Jean Lhermitte

1856 : Théophile Arnou

1860 : Théophile Aubert

1865 : Toussaint Serais (devenu curé de St Eliph)

1883 : Joseph Boutry

 

Denis Gouin fût le prêtre le plus connu et l'un de ceux qui restèrent le plus longtemps à Montlandon. Il est vrai qu'il a connu les périodes troubles de la Révolution.

Nommé en 1774 à Montlandon, c'était un prêtre réformateur, priche de certaines idées de la Révolution. En 1791, il prête serment à la Constitution civile du Clergé et devient le premier magistrat, l'Officier civil de la commune.

Sous la pression il se rétracte vers 1796 et continue d'assurer son ministère à Montlandon jusqu'à sa mort en 1809. Il fut inhumé dans le cimetière paroissial qui se trouvait à l'époque autour de l'église.

 

Joseph Boutry fût le dernier curé résidant à Montlandon.Il est inhumé dans le cimetière communal où se trouve encore sa pierre tombale.

Le décès de l'abbé Boutry et l'assurance de l'évêque de ne plus nommer de prêtre résident à Montlandon amenèrent le conseil à envisager la vente du presbytère. Le 6 août 1911,n les membres du conseil se réunissent pour décider de cette vente. En réalité, il n'étaient que 6 (la majorité) poour en délibérer. En effet, la population était très partagée. Un bon tiers de la population s'opposait à cete vente, mais "considérant qu'il n'y a qu'à se préoccuper dans cette affaire que des intérêts de la commune, le conseil rejette à l'unanimité les réclamations produites et vote l'aliénation du presbytère.".......

 

Fondation du Patrimoine

 logo fondation du patrimoine

 http://www.fondation-patrimoine.org/

 Pour suivre l'évolution des dons, cliquer ICI

Faire un Don

Télécharger le Bon de Souscription pour effectuer un Don 

 pdf

Pour vos randonnées

Pour toutes vos randonnées en Eure et Loir, consultez le site du Comité départemental du tourisme

www.123randonnee.fr

Mise à jour du site

15 mars 2019

Nos Partenaires

Cliquer sur le logo pour accéder au site Internet de nos partenaires